Enfin !

Jean-Luc Mélenchon accepterait enfin de sortir de l’égocentrisme politique. Alors que Marseille suffoque de 25 ans d’abandon par la droite de Jean-Claude Gaudin et de Martine Vassal (LR), l’union des associations, collectifs citoyens, des syndicats, personnalités politiques , partis politiques progressistes et des Marseillais-e-s pour faire émerger une liste citoyenne, humaniste et écologiste, est un bel espoir pour les #Municipales2020.

Les urgences sociales, l’extrême pauvreté, les urgences démocratiques et environnementales sont la priorité absolue. A cela s’ajoute les scandales du copinage, du clientélisme, le manque d’infrastructures publiques, de piscines, de nature, parcs et jardins dans la ville, le défi de la saleté des rues, de la médiocrité du cadre de vie dans la plus belle des villes de France, du sentiment d’insécurité dans les rues et les quartiers, … Voilà le bilan catastrophique de la droite.

Les égoïsmes et égocentrismes politiques doivent disparaître immédiatement à l’heure où le présent et l’avenir de notre ville et de notre planète nécessitent qu’on agisse tout de suite, de nos quartiers de Marseille jusqu’au Parlement Européen, sans attendre plus longtemps, ensembles.

Les écologistes seront au rendez-vous du rassemblement citoyen des municipales, comme nous avons toujours été au devant des défis de notre société.

Michèle Rubirola – Conseillère Départementale de Marseille& Théo Challande – Conseiller Fédéral EELV Marseille
(Europe Écologie – Les Verts Marseille)

S'inscrire à la newsletter

Tenez-vous au courant, recevez mes actualités et des invitations exclusives aux évènements.

Règles de confidentialités: www.theochallande.fr/stay-updated

Perfect! See you soon!

Share This

Partager cet article