A Marseille, en matière de politiques publiques, il ne faut jamais chercher bien loin pour trouver les commentaires hautement défavorables d’institutions de contrôle. Les Missions régionales d’autorité environnementale (MRAe) à propos du nouveau projet global d’urbanisme et d’aménagement par exemple.

La MRAe PACA a publié un avis très critique à la lecture du Plan Local d’Urbanisme intercommunal (PLUi) de la Métropole Aix-Marseille.

Une fois encore, la majorité métropolitaine de droite (Jean-Claude Gaudin, Martine Vassal, Bruno Gilles, …) est pointée du doigt pour leur amateurisme en matière écologique, le verdissement de leurs discours sans actes réels ni suffisants. Ou alors est-ce là, non seulement la révélation d’un manque criant de sens des responsabilités mais aussi la marque de leur désintérêt manifeste dans la lutte contre le réchauffement climatique, contre les pollutions et pour l’avenir des générations futures ?

Partager sur…

S'inscrire à la newsletter

Tenez-vous au courant, recevez mes actualités et des invitations exclusives aux évènements.

Règles de confidentialités: www.theochallande.fr/stay-updated

Perfect! See you soon!

Share This

Partager cet article